LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le pharmacien face aux escarres !

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Le pharmacien face aux escarres !   Ven 24 Déc - 18:38



L'escarre , est une destruction localisée de la peau survenant chez les malades alités. Les escarres apparaissent le plus souvent au niveau des zones d’appuis : fesses, talons, région du sacrum, coudes parfois, omoplates ou partie postérieure du crâne
Elle est due à un manque d’oxygène dans les tissus,provoqué par une immobilisation prolongée
. Tous les malades alités n’y sont pas forcément sujets. Les escarres peuvent n'apparaître qu'après quelques heures d’alitement, le plus souvent chez les personnes ayant perdu leur mobilité naturelle (coma, paralysie) ou celles en mauvais état général (déshydratation, dénutrition, etc.). Les malades plâtrés y sont moins sujets.


Quels sont les symptômes ?


Au départ, apparaît sur la peau du patient une zone rouge et douloureuse, puis la peau devient noire, cartonneuse, insensible au toucher : c’est de la peau nécrosée. Sa disparition laisse place à un ulcère laissant les tissus sous-jacents à découverts. En cas d’alitement de longue durée, il faut veiller à l’évolution de l’escarre car il ne guérit pas de lui-même, au contraire, il peut s’étendre et causer une surinfection.

Prévention


Pour éviter l’apparition d’escarres, il faut :

- Changer régulièrement le malade de position.
- Effectuer des massages locaux.
- Appliquer alternativement du chaud et du froid (glaçons puis sèche-cheveux par exemple).
- Changer immédiatement tout linge souillé ou sale pour éviter la macération.
- Utiliser par exemple un matelas alternatif, composé de plusieurs boudins qui se gonflent et se dégonflent alternativement
.

Conseils



-Bonne nutrition
-Boir de l'eau( 1.5 litre) sans attendre d'avoir soif
- toilette quotidienne complète,
- Des vêtements et une literie propres et secs,
- toilette complémentaire (indispensable) dès que la peau est souillée.
-Utiliser un savon doux et neutre :
- Bien rincer et sécher la peau, délicatement,
.Changer de position régulièrement (jour et nuit), idéalement toutes les 2 à 3 heures.
- Surveiller l’apparition de rougeurs aux points d’appui
- Surveiller les signes d’alerte (douleur, par exemple)
-Lit à hauteur variable avec relève-jambes electrique


le traitement


Le traitement, par des soins locaux, se fait en deux phases : désinfection et détersion.
La détersion, c’est l’élimination des éléments étrangers et des structures cellulaires et tissulaires nécrosées, présentes dans un foyer inflammatoire.C’est la première phase de la cicatrisation. Il existe plusieurs façons de procéder. Dans le traitement des escarres, une pommade à la trypsine ou des pansements hydrocolloïdes pour « combler » la plaie sont préconisés

_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.1fr1.net
 
Le pharmacien face aux escarres !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseil du pharmacien face a des symptomes occulaires a lofficine
» le pharmacien face à l'intoxication à l'eau de javel
» Que faire face aux corrompus du département de pharmacie?
» (1997) BOEING SUISSE FACE A UN OVNI
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert au comptoir de l'officine-
Sauter vers: