LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Benyoucef ben khedda:pharmacien célèbre , 2eme président du gouvernement provisoire de la république algérienne

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Benyoucef ben khedda:pharmacien célèbre , 2eme président du gouvernement provisoire de la république algérienne   Mer 10 Nov - 12:00

Ne le 23 février 1920 a Berrouaghia, Benyoucef Ben Khedda, milite dans les scouts algériens puis les étudiants musulmans.
Etabli comme pharmacien a Blida, membre du P.P.A. clandestin de cette ville, il est arrête a la fin avril 1943 pour <<propagande contre la mobilisation>> et maintenu huit mois en prison.
Il participe a la conférence des cadres du P.P.A. de 1946 et entre au comité central du M.T.L.D en 1947.
Il s' occupe du journal L'Algerie Libre, et deviens secrétaire général de l' organisation en 1953. Dans la crise du M.T.L.D., après une visite rendue a Messali a Niort 13, 14 juillet 1953 et le 21, 22 août , il prend la tête de la tendance centraliste et se retrouve au coeur de la bataille qui oppose Messali au Comité Central.
Arrête au lendemain de l' insurrection, libère en avril 1955, il rejoint immédiatement le F.L.N. Remarqué par Aban Ramdane, il est élu membre du C.E.E. lors du congres de la soummame. Il est responsable politico-militaire de la zone autonome d' Alger et responsable des liaisons entre le C.E.E. et l' ensemble des wilayas d' une part, et la délégation extérieure d' autre part. Il quitte Alger en Mars 1957 lorsque, après l' arrestation de Ben M'hidi, le C.E.E. décide de se replier : il gagne Tunis par le maquis, en compagnie de Krim belkacem.
Responsable de la délégation du F.L.N. a Londres, il ne figure pas dans le C.E.E. désigne en août 1957, mais demeure membre du C.N.R.A.
B. Ben Khedda devient ministre des affaires sociales dans le premier G.P.R.A., et président du G.P.R.A. en août 1961, en remplacement de F. Abbas. Il est, au cours de l' été 1960, au centre de la crise qui oppose Ben Bella et l'état-major du G.P.R.A.
B. Ben Khedda se retire de la scène politique au lendemain de l' indépendance, ne s' occupant que de sa pharmacie a Alger. Signataire d' un appel contre le régime de Boumedienne, il est assigne a résidence en 1976, puis libéré.
Sous le gouvernement Chadli Bendjedid qui a proclamé le multipartisme, il fonde avec Abderahmane Kiouane, et des anciens amis du mouvement national, « El Oumma » qui se fixe comme objectif la Proclamation du 1er Novembre, .

Après une longue maladie il décède à son domicile à Alger le 4 février 2003.

Ses oeuvres:

1986 - Les Accords d'Évian - OPU, Alger.
1989 - Les origines du 1er novembre 1954 - éd. Dahlab, Alger
1997 - L'Algérie à l'indépendance: la crise de 1962 - Dahlab, Alger.
2000 - Abane-Ben M'hidi, leur apport à la révolution algérienne - éd Dahlab, Alger
2002 - Alger, capitale de la résistance 1956-1957 - éd. Houma, Alger






_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.1fr1.net
 
Benyoucef ben khedda:pharmacien célèbre , 2eme président du gouvernement provisoire de la république algérienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le 1er Congrès Algérien de Biologie Clinique
» SITES PEDAGOGIQUES POUR ETUDIER LE FRANÇAIS :
» Devoir N°2 du 3ème trimestre. Niveau :4AM
» MARGUERON (Jean-Antoine) - Pharmacien-major des armées -
» comment intégrer les 2eme paires?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de l'histoire-
Sauter vers: