LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE

La Pharmacie et la vie dans toutes leurs facettes :formation, exercice, science ,marketing,management, industrie,labo, sagesse, conseils,, culture, loisirs.liens
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Frederick Sanger: génie célèbre

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Frederick Sanger: génie célèbre   Ven 4 Déc - 12:56

Biochimiste,Anglais
Né en 1918, Frederick Sanger est le scientifique qui a mis au point, dans les années 1970
, une méthode de séquençage de l'ADN, qui a permis de déchiffrer les gènes. Avec son équipe de chercheurs, il a produit pour la première fois une séquence du génome humain. Une découverte qui a révolutionné la biologie et a engendré de nombreuses évolutions notamment dans la médecine et plus tard la thérapie génique. Frederick Sanger est lauréat de deux Prix Nobel de chimie obtenus en 1958 et en 1980. Retiré de la vie scientifique depuis 1983, il a donné son nom à un institut de recherche de pointe sur le génome.Depuis sa retraite, Frederick Sanger aime passer la majorité de son temps dans son jardin




Frederick Sanger est né le 13 août 1918 à Rendcombe dans le Gloucestershire en Grande-Bretagne. Son père Frederick Sanger était médecin. Il a un frère Théodore d'un an plus âgé que lui. C'est grâce à leurs influences qu'il s'est intéressé à la biologie.
Il a fait ses études à la Bryanston School et au St John's College à Cambridge.
Au départ, il comptait étudier à l'université la médecine mais juste avant d'y entrer il préfère choisir des études en sciences.
Après avoir obtenu son diplôme en 1939, il fit une année de plus avec des cours de biochimie avancée et surpris ses professeurs et lui-même en obtenant des résultats de première classe à ses examens.
Il fut autorisé à continuer ses études pendant la guerre pour son doctorat et étudia, au département de biochimie avec A. Neudeberg
, le métabolisme de la lysine et des recherches sur l'azote présent dans les pommes de terres.
Il se marria en 1940 avec Margareth Joan Howe avec qui il aura deux fils, Robin et Pierre nés en 1943 et 1946, et une fille, Sally Joan née en 1960.Sa femme bien qu'elle ne soit pas scientifique contribua beaucoup à son travail.
Il obtenut son doctorat de biochimie en 1943 à l'université de Cambridge.
Il bénificia d'une bourse de recherche de 1944 à 1951 et intégra par la suite le Conseil de la recherche médicale de 1951 à 1983 où
il développa avec ses collègues plusieurs techniques encore utilisées aujourd'hui en biologie génomique.
Frederick Sanger obtenut le prix nobel de chimie en 1958 pour ses travaux aboutissant à une méthode permettant d'analyser les structures des protéines et spécialement celle de l'insuline.
Il poursuivit ses recherches sur les acides nucléiques en 1962 grâce au Laboratoire de biologie moléculaire créé par le Conseil de la recherche à Cambridge.
En 1963, il fut fait CBE (Commandeur de l'ordre de l'Empire britannique).
Il reçu à nouveau le prix nobel en 1980 pour avoir créé une méthode servant à déterminer rapidement la séquence des nucléotides des acides nucléiques avec la collaboration de Walte.
Retiré de la vie scientifique depuis 1983, il a donné son nom à un institut de recherche de pointe sur le génome.

Expérimentation: méthode de séquençage de l'ADN

L'expérience de Frederick Sanger consiste à synthétiser in vitro des brins d'ADN complémentaires à l'un des brins d'ADN à séquencer.Elle a été réalisée dans la deuxième partie des années 1970.

Cette expérience se déroule en plusieurs étapes :
Etape 1:


Une préparation de l'un des brins du fragment d'ADN est divisée en quatre portions; celles-ci sont mises en incubation avec tous les ingrédients nécessaires à la synthèse du brin complémentaire : une amorce marquée (dont les bases devront s'apparier avec l'extrémité connue de la matrice), de l'ADN polymérase et les quatres désoxyribonucléosides triophosphate. De plus, on ajoute à chacun des mélanges de réactifs l'un des quatre nucléotides sous sa forme "didésoxy"(dd).
Etape2:

Ces didésoxynucléotides vont agir comme des terminateurs de chaînes. Une fois incorporés dans le nouveau brin synthétisé, ils empêchent la poursuite de l'élongation. Cette terminaison se fait spécifiquement au niveau des nucléotides correspondants aux didésoxyribonucléotides incorporés dans la réaction. Afin de séquencer un même fragment d'ADN complètement, il faut cette réaction quatre fois en parallèle, avec les quatres désoxyribonucléotides.
Etape3:

Il en résulte un mélange de fragments d'adn de tailles croissantes. Ces fragments sont ensuite séparés par électrophorèse sur un gel de polyacrylamide

_________________
Coeur ouvert,Main tendue,Oreille attentive,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pointvert.1fr1.net
 
Frederick Sanger: génie célèbre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE POINT VERT DE LA PHARMACIE ET DE LA VIE :: le point vert de l'histoire-
Sauter vers: